Cécile VérollesAprès des études de violoncelle à Caen dans la classe de Hélène-Marie Foulquier, Cécile Verolles étudie auprès
de Philippe Bary à Paris. En 2005, elle obtient le premier prix du concours Maurice Gendron à Fontainebleau.
Cécile s’oriente vers la pratique de la musique ancienne et intègre alors la classe de violoncelle baroque au
CNSMD de Lyon. Parallèlement, elle a la chance de rencontrer des musiciens tels que David Simpson, Rainer
Zipperling et Elena Andreyev qui la dirigent dans sa découverte du répertoire baroque et classique. Elle a reçu
pendant un an l’enseignement précieux de Christophe Coin et Petr Skalka à la Schola Cantorum Basiliensis.
Cécile Verolles se produit tant en musique de chambre qu’en orchestre avec des ensembles tels que les Arts
Florissants, le Concert d’Astrée, l’Assemblée des Honnestes Curieux, ou encore Gli Incogniti, ainsi qu’avec le
Concert Étranger et les Curiosités Esthétiques.